JEIC vous parle du développement de l’audit en entreprise !

Comment être le plus performant possible dans sa stratégie d’entreprise ? Le développement de l’audit peut y répondre ! Désormais reconnu, il s’agit d’un métier présent dans toutes les grandes entreprises et dans tous les secteurs. Il permet d’améliorer la situation et les performances de l’entreprise tant au niveau social, organisationnel et financier. Grâce à l’audit, une entreprise peut se développer et obtenir un avis extérieur sur sa société.

62521_1397116732_audit

L’audit, un booster de réussite 

Pin-audit-visitBeaucoup de personnes s’imaginent que l’audit est un métier exercé par des personnes ne s’intéressant qu’au profit,  ou encore à la détection des fraudes.

Mais bien au contraire ! L’audit est une profession qui a été créée pour améliorer les conditions de travail des salariés et améliorer la stratégie de l’entreprise en général.

Né en Angleterre, il est arrivé en France au cours du XX è siècle et s’est aujourd’hui développé et diversifié à différentes fonctions dans l’entreprise. Cela permet aux entités d’avoir un avis sur leur structure et sur leurs performances.

schema_audit

Mais qu’est réellement l’audit ? Selon l’IFACI (Institut Français de l’Audit et de Contrôle Internet), l’audit est une démarche spécifique d’investigation et d’évaluation à partir d’un modèle de référence, incluant un diagnostic et conduisant éventuellement à des recommandations.

Dans cette définition, on retrouve donc l’idée de contrôle, de conseil et de recommandation. L’audit va ainsi permettre de repérer les difficultés ou les risques qu’encourt l’entreprise, et l’aider à gérer ce problème en proposant des pistes de réflexion.

Futurs cadres passionnés de gestion d’entreprise, ceci pourrait vous intéresser !

On retrouve donc différentes formes d’audits, qui vont permettre à l’entreprise d’améliorer ses performances dans tous les domaines nécessaires au bon fonctionnement de son activité.

Honoraires-d-audit-quelle-est-l-influence-des-actionnaires_knowledge_standard

    • Dans le domaine social : Un employé a-t-il trop de pouvoir par rapport à un manager ? Pourquoi un manager prend-t-il des décisions qui devraient être prise par le président ? Pourquoi manque-t-il un responsable RH au sein de l’organisation? Centrer sur l’aspect relations humaines au sein d’une entité, l’audit social permet d’avoir une vision d’ensemble et d’identifier la véritable influence de chaque personne dans l’entreprise. La zone de pouvoir qui s’est développée pour chaque individu n’est pas forcément la même que celle décrite dans l’organigramme, or ce travail va permettre aux entreprises d’avoir une organisation plus cohérente.
    • Dans le domaine organisationnel : Pourquoi la qualité du produit A est toujours inférieure à celle du produit B ? Pourquoi l’entreprise du Nord produit moins de produits que celle du Sud ? Comment réorganiser sa structure suite à une envie de développement ? Voici des exemples de cas dans lesquels un auditeur organisationnel peut être sollicité par une entreprise. Les 4 axes de diagnostic de l’auditeur sont : l’organisation de l’entreprise, les ressources humaines, les systèmes  d’information et les processus mis en place. Selon les besoins de l’organisme audité, il va se placer sur un ou plusieurs axes de diagnostic.

schéma

    • Dans le domaine financier : L’auditeur, souvent externe à l’entreprise, aura pour mission de contrôler la santé financière de l’entreprise. Il va s’intéresser à tous les éléments comptables et s’assure que les documents de la société soient en règle. Les personnes chargées de cette mission sont généralement des commissaires aux comptes. Il existe 2 types d’audit financier : le contractuel (non obligatoire) et l’audit légal (obligatoire). A la fin de l’audit financier, l’entreprise reçoit une certification de la part des commissaires aux comptes, gage de sa qualité.

La profession a connu de nombreuses évolutions au fil des années. Aujourd’hui, la dernière nouveauté en matière d’audit s’intéresse au développement durable, qui connait un grand engouement auprès des sociétés. La question qui se pose alors est : qui a les compétences nécessaires pour auditer notre entreprise, sur ces nouveaux défis? Hormis pour l’audit financier qui doit être fait par un commissaire aux comptes, ce dilemme se pose pour toutes les autres formes d’audit… 

Point-dinterrogation

 

Rédactrice : Julie DIEUMEGARD

Sources : www.optimeus.com, www.independentaudit.com, www.groupe-maori.com, www.hec.fr, business.lesechos.fr

0
  Articles similaires