Comment bien réussir son entretien pour décrocher un stage ?

Publié par Communicationjeic le

Que ce soit pour un stage de fin d’année, un stage de césure ou encore un stage de fin d’études, l’entretien est un exercice à ne pas faillir.  En effet, à l’IAE de Poitiers, les expériences professionnelles sont mises en avant : peu importe votre formation ou votre année d’étude, vous serez amenés à réaliser un stage. C’est pourquoi il est important de s’y préparer dès maintenant. 

Un entretien de stage, c’est un véritable entretien d’embauche. Ainsi, lors de l’entretien, le recruteur cherchera à tester votre motivation. Il tentera de comprendre en quoi ce stage est en adéquation avec votre parcours d’études. Son but premier sera de recruter des personnes qui apportent de la valeur ajoutée à l’entreprise. De même, il privilégiera des personnes pour qui le stage sera cohérent avec leur projet d’études ou professionnel.   De ce fait, afin de vous préparer au mieux à cet exercice, JEIC vous propose quelques conseils. 

Conseil n°1 : développer son projet professionnel 

Beaucoup de candidats ne développent pas assez leurs projets professionnels, et pourraient ne pas répondre aux critères des recruteurs. Il est donc très important de se situer par rapport à un projet concret et de montrer ses motivations. La motivation passe tout d’abord par le discours, par vos arguments, mais aussi par la gestuelle, notamment votre sourire.  C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à avoir un discours clair, en mettant en avant de manière évidente vos intentions. Une motivation claire saura rassurer le recruteur. 

De même, il vous sera avantageux de mettre en avant pourquoi vous avez choisi cette entreprise en particulier. Cependant, il faut faire attention à ne pas énoncer des propos usuels, mais bien à mettre en avant des données précises. Par exemple, il vous sera possible de parler du classement de l’entreprise ou encore des valeurs de cette dernière. 

Conseil n°2 : Parler de ses expériences 

Lors de votre entretien, n’hésitez pas à parler de vos expériences professionnelles ou personnelles. À titre d’exemple, le fait de parler de vos jobs d’étés ou de vos stages, permettra au recruteur de se faire une idée sur les compétences que vous avez. De plus, évoquer votre adhésion à une association témoignera que vous êtes une personne engagée. Attention cependant, à ne pas réciter votre CV. En effet, la difficulté de l’exercice sera de mettre avant des points clés, qui seront en lien avec le stage. 

De même, ce que vous avez réalisé en cours, vos projets en autodidacte ou encore vos stages sont des choses essentielles à mentionner. En parlant de vos expériences, le recruteur sera capable de déterminer si oui ou non vous pourrez répondre à ses besoins. Ainsi, il est impératif de mettre en avant la cohérence de l’offre de stage par rapport à votre parcours. 

Conseil n°3 : s’appuyer sur vos connaissances du secteur

Avant tout entretien, il est essentiel d’avoir cherché en amont des renseignements sur l’offre de stage et l’entreprise. Ces recherches vous permettront lors de l’entretien, de connaître ce que vous désirez, et de démontrer en quoi vos envies et vos projets sont pertinents par rapport à l’entreprise. De même, cela vous permettra de vous sentir plus confiant, et de paraître naturel lors de votre prise de parole. 

Pour une présentation professionnelle sérieuse, n’hésitez pas à utiliser la méthode de l’entonnoir. Cette méthode vous permettra de structurer vos propos en partant du plus large au plus spécifique. 

Conseil n°4 : mettre en avant ses qualités personnelles

En effet, il est important, lors d’un entretien de stage, de savoir parler de ses points forts tout en restant humble. Pour cela, il faut mettre en avant une ou deux caractéristiques qui peuvent intéresser le recruteur. Le but ici est de partager en quoi votre expérience vous démarque d’un autre candidat, et pourquoi il faut vous choisir vous plutôt qu’un autre. Le but de cet exercice est principalement de donner une première image de vos valeurs et de ce que vous avez pu réaliser. Attention cependant à ne pas raconter votre vie, il faut surtout chercher à établir une relation et une discussion avec la personne en face, en se présentant de façon naturelle. 

Afin d’être plus accrocheur dans votre discours, n’hésitez pas à utiliser « je » quand vous parlez de vos projets d’école, plutôt que « on ». De même, il sera primordial de savoir expliquer vos affirmations par le biais de cas concrets. En effet, il est essentiel de toujours pouvoir illustrer ce qu’on avance. 

Pour résumer : 

Premièrement, vous devez parler que de vous et être capable de toujours argumenter vos exemples et vos propos. De même, il est essentiel de prouver que vous débordez de motivation. Ensuite, l’un des points clés pour la réussite de votre entretien est le fait de pouvoir justifier en quoi ce stage s’inscrit de manière cohérente à votre parcours. De même, il sera important de structurer vos propos. Pour parfaire le tout, il est donc nécessaire de bien préparer votre entretien en amont, et de vous renseigner sur l’offre de stage à laquelle vous postulez. 

Rédigé par Joséphine Lesoeur, chargée de communication chez JEIC

Catégories : Blog