La Saint-Valentin, une fête commerciale ?

Publié par Communicationjeic le

Le 14 février : un temps fort pour les marques dans leur stratégie de publicité.

La fête de la Saint-Valentin est une fête célébrée dans le monde entier. Que vous la fêtiez ou non, impossible pour vous de passer à côté des publicités vantant un parfum, un bijou ou encore des roses. Essayons de comprendre comment cette fête destinée aux amoureux est devenue un outil marketing. 

Mais avant de parler de son aspect commercial, revenons sur l’histoire et l’origine de ce qu’on appelle aujourd’hui « la fête des amoureux » .

Comme pour la majorité des célébrations, les origines de la Saint-Valentin sont incertaines et sujettes à de multiples théories. Cependant, la majorité des historiens s’accorde à penser que cette fête trouve son origine dans la Rome antique. La fête de la Saint-Valentin se trouverait être initialement une célébration appelée les « Lupercales Romaines », qui correspondait à une tradition religieuse païenne. Les hommes parcouraient alors la ville et fouettaient les femmes sur le ventre avec des lanières de cuir pour les rendre fertiles. Loin de la vision  romantique que l’on a de la Saint-Valentin aujourd’hui. Les chrétiens voyant cette tradition d’un mauvais œil ont essayé de changer cette pratique.

C’est au Ve siècle que le Pape Gélase Ier met en place une fête de purification de la Vierge le 2 février, qui deviendra la Chandeleur, ainsi qu’une fête de l’amour spirituel célébrée la veille des Lupercales, c’est-à-dire le 14 février. Il s’agit de notre jour de la Saint-Valentin moderne.

Aujourd’hui, la Saint-Valentin est une tradition mondiale qui a été largement investie par les entreprises, qui y voient l’occasion, en incitant à l’achat de cadeaux romantiques, d’augmenter leurs ventes. Chaque année, la Saint-Valentin rapporte beaucoup aux entreprises. Cependant, si les dépenses des couples  s’orientent en priorité vers les cadeaux, elles incluent également de façon conséquente des sorties au restaurant et des activités de loisir. Il est donc très important pour les marques de séduire les consommateurs avec des opérations de communication toujours plus recherchées sur le thème de l’amour.

En voici quelques-unes originales :

  • Milka et sa tablette de chocolat en édition limitée où l’habituel logo de la marque est remplacé par des mots doux.
  • Monoprix et ses emballages axés sur les jeux de mots destinés aux célibataires qui font leurs courses.

Ainsi, au fil du temps, la Saint-Valentin est devenue pour les marques l’occasion de banaliser l’achat comme preuve de son amour. Ce qui n’était certainement pas le sens premier de la fête des amoureux. Avec le rythme de vie effréné de beaucoup de personnes, la Saint-Valentin est aussi un moment qui permet de marquer une pause et de simplement passer du temps ensemble.

Article Rédigé par Remi BOYER

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *